Trouvez le meilleur cannabis

Un hybride légendaire

Chemdawg est une souche célèbre dont l’histoire génétique est incertaine. On pense généralement qu’il s’agit d’un croisement d’espèces sativa thaïlandaises et népalaises réalisé par des sélectionneurs américains, mais de nombreuses personnes prétendent en être les créateurs.

Il existe de nombreuses histoires au sujet de ses origines, notamment le récit d’un échange compliqué de graines entre cultivateurs lors d’un concert de Grateful Dead, ainsi qu’une histoire attribuant sa filiation à une variété du Colorado appelée Dog Bud. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une variété extrêmement populaire grâce à son goût unique et à ses effets stimulants et énergisants. Sa teneur en THC est généralement comprise entre 15 et 20 %.

Les bourgeons de cette variété sont légèrement différents de ceux de la plupart des hybrides à dominante indica. Ils sont longs et effilés, au lieu de ressembler à du pop-corn, et les fleurs ont des feuilles lâches et floconneuses. Les feuilles sont recouvertes de trichomes blancs collants qui donnent aux têtes un aspect blanc argenté. En raison de la combinaison de leur structure souple et de leur texture résineuse, les bourgeons de Chemdawg sont difficiles à briser à la main et il est préférable d’utiliser un grinder. Les fleurs collantes sont traversées par des pistils allant du rouge à l’orange. Cette variété diffuse une odeur semblable à celle du diesel (ce qui, selon beaucoup, est à l’origine de l’élément « chem » de son nom). Si les fleurs ont été correctement séchées, la fumée est douce avec une saveur aigre à l’inhalation.

Le high de Chemdawg est rapide et certains utilisateurs indiquent avoir expérimenté un affinement des sens et une conscience accrue de leur environnement. Le high cérébral peut être désorientant au début, mais il améliore ensuite la productivité et l’introspection. Grâce à sa capacité à aiguiser les sens, Chemdawg peut être particulièrement utile pour les activités créatives. Les utilisateurs ont signalé une sensation de relaxation physique, mais loin d’un couchlock (clouage au canapé). Grâce au puissant effet cérébral de cette variété, nombreux sont ceux qui l’utilisent pour traiter les symptômes associés au stress et à l’anxiété, ainsi que pour soulager la douleur.

Chemdawg n’est pas la variété la plus facile à cultiver et convient mieux aux producteurs expérimentés. On la cultive généralement en intérieur, car elle requiert beaucoup d’attention pour la protéger contre les parasites et les infections. Mais même en intérieur, elle n’est pas facile à cultiver. Les plants peuvent dépasser 1,5 m de haut et il convient donc de les plier et de les tailler au début de la phase végétative. Les fleurs apparaissent en 9 à 10 semaines dans le cadre d’une culture en intérieur et le rendement est généralement très élevé, avec jusqu’à 800 grammes par mètre carré. Avec une production aussi élevée, les cultivateurs doivent utiliser de grands tuteurs afin de maintenir les plants droits pendant la floraison. En outre, l’odeur produite est très forte.

En raison de sa puissance, Chemdawg est souvent choisie pour réaliser des croisements. Les souches-filles sont nombreuses, comme Chemdawg 91 et les hybrides populaires Sour Diesel et OG Kush. Avec Chemdawg, l’utilisateur est plus susceptible de rester éveillé que de s’endormir, et elle est extrêmement aromatique. Elle est donc parfaite pour une consommation la journée et peut être consommée aussi bien seul qu’entre amis.

Les dernières infos sur le cannabis