Trouvez le meilleur cannabis

Une souche indica classique

Hindu Kush est l’une des souches originales, antérieure à la popularisation du cannabis dans le monde. Il s’agit d’une variété indica pure très puissante, originaire des montagnes de l’Hindou Kouch (orthographié « Hindu Kush » en anglais, d’où son nom) qui bordent la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan. Bien que la signification originale du terme « Kush » soit contestée, il est aujourd’hui souvent utilisé pour désigner la marijuana et fait souvent partie du nom des variétés.

Des graines d’Hindu Kush ont été apportées aux États-Unis dans les années 1960 et 1970 par des amateurs de cannabis qui avaient emprunté une route connue sous le nom de « Hippie Trail », le sentier des hippies. Au fil du temps, Hindu Kush a été croisée avec d’autres souches pour atteindre une bonne stabilité et l’adapter au climat radicalement différent de son milieu d’origine. C’est pourquoi il est difficile de trouver des plans d’Hindu Kush avec un patrimoine génétiquement « pur ». Néanmoins, vous ne trouverez probablement que des souches d’une extrême pureté, plus simples et souvent plus puissantes que la plupart des hybrides. Elle est réputée pour ses propriétés fortement sédatives et ses fleurs très résineuses. La teneur normale en THC d’Hindu Kush est comprise entre 15 et 20 %.

Hindu Kush se caractérise par ses gros bourgeons verts groupés qui sont extrêmement collants. Les feuilles des phénotypes présentent des nuances de pourpre en raison de la concentration d’anthocyanines, des pigments végétaux qui sont activés par le froid pendant la phase végétative. Avec ses fleurs recouvertes de trichomes blanc argenté et très résineuses, l’Hindu Kush a beaucoup été utilisée pour produire du haschisch. Elle a une odeur à la fois douce et musquée qui s’accentue lorsqu’on brûle ses fleurs. Elle produit une fumée âpre au léger parfum de pin.

Le high procuré par Hindu Kush se développe lentement. Il commence par une sensation de relaxation physique et progresse vers un état de brouillard mental. Les utilisateurs ressentiront une sensation de lourdeur dans les membres et dans la tête qui provoque souvent un couch-lock. Certaines personnes rapportent également des effets psychédéliques tels que des distorsions visuelles. En raison de son effet de lourdeur corporelle, il est déconseillé d’utiliser Hindu Kush avant de pratiquer des activités dynamiques pendant la journée. Elle convient parfaitement pour atténuer les douleurs chroniques et peut aider à lutter contre les nausées. Parmi ses effets indésirables, on peut citer la sécheresse de la bouche et des yeux, ainsi que de la paranoïa et des vertiges occasionnels. Certains insomniaques rapportent qu’Hindu Kush leur est particulièrement utile, car elle peut faciliter l’endormissement.

Physiquement, l’Hindu Kush est très clairement une plante de la sous-espèce indica. Les plants d’indica sont courts et trapus, et Hindu Kush dépasse rarement les 1,50 m. Cela signifie qu’on peut la cultiver en intérieur tant qu’elle a suffisamment d’espace pour étaler ses larges branches latérales. La culture en extérieur est délicate, car le climat de son milieu d’origine est très spécifique. Lors de sa culture, il peut être préférable de couper les branches inférieures pour faciliter la circulation de l’air. D’autre part, il convient également de couper ses larges feuilles en éventail pour permettre à la lumière d’atteindre les nœuds de floraison sur toute la longueur de la plante. Lorsqu’elle est cultivée en intérieur, cette variété fleurit en sept à dix semaines et peut donner jusqu’à 460 g par m².

Hindu Kush est une véritable variété originale appréciée aussi bien par les débutants que par les grands connoisseurs. On la fumera idéalement le soir, seul ou en groupe.

Les dernières infos sur le cannabis